Eli Avikzar  (16/06/1947 - 16/05/2004) a émigré en Israël en provenance du Maroc en 1963. Adolescent les poches vides, pour seul bagages des bagarres de rue dans sa ville natale de Casablanca, il a été forcé de lutter contre les gangs locaux qui le harcelaient pour être juif dans un environnement musulman hostile. Eli a commencé la formation avec "Imi" Lichtenfeld (Sde-Or), le fondateur du Krav Maga (Contact Combat) en Novembre 1964 à son institut à Netanya. Il est devenu son élève principal. En ces temps pas de  tenues d’entrainements ou de grades pour le Krav Maga, ils s’entrainaient  dans des uniformes de l'armée. En 1965, "Imi", a ajouté la formation de judo, dans le cadre de la formation Krav Maga et les enseignants distingués comme Gadi Schornic et Amos Grinshpan sont devenus  instructeurs de judo d'Eli.

 "Imi" cite que chaque personne, avec ou sans coordination, forte ou faible, peut effectuer des exercices de Krav Maga, en utilisant sa force maximale.

Jusqu’en 1968, il n'y avait pas de grades en Krav Maga et les niveaux des stagiaires ont été déterminées en grande partie par leurs connaissances en Judo.

En 1968, Eli Avikzar a commencé à apprendre l'Aïkido sous la direction d'un Anglais nommé Mike  qui est devenu 1an plus tard son partenaire d'entraînement. Mike a été étonné par le progrès rapide d’Eli et lui a offert d'aller à l'étranger pour sa formation de ceinture noire en Aïkido. Suite à la recommandation de Mike, Eli part pour la France en 1971,  passé le test et reçoit la ceinture marron en Aïkido. Avant son voyage, Eli a reçu sa ceinture noire en judo, en plus de la première ceinture noire jamais donné en Krav Maga, qu'il a reçu de "Imi" sur le 01/05/1971. À son retour, Eli a commencé à travailler comme instructeur aux côtés de "Imi" dans les deux centres de formation Netanya et  Tel-Aviv. En outre, ils ont formé des unités de l'armée et de bénévoles spéciaux. En 1977, Eli est allé en Allemagne et après avoir passé le test, a reçu un niveau de ceinture noire en Aïkido de la Fédération européenne.

En 1974, "Imi" a pris sa retraite et remet à Eli son Krav Maga Training Center à Netanya. En 1976, Eli a rejoint la force permanente, en tant que chef de la section Krav Maga. Le rôle de Krav Maga dans l'armée avançait beaucoup après sa nomination. Plus de cours ont été donnés et chaque P.E. instructeur a été obligé d'apprendre le Krav Maga et l'enseigner. L'amélioration du Krav Maga dans Israel Defense Forces a été le résultat de l'évolution des méthodes et des exercices dans la vie civile, et il est acceptée, plus professionnel, ce qui prouve son efficacité dans des unités de combat. Eli a continué à développer Krav Maga dans l’I.D.F. jusqu'à sa retraite en 1987. Jusqu'à cette date, Eli avait formé 80.000 soldats de sexe masculin et 12.000 femmes soldats.

En 1978, Krav Maga Association a été créé. En tant que membre actif de l'Association Judo, Eli Avikzar a aidé à établir les comités professionnels et Rang dans la Krav Maga Association.

En 1979, Eli a nommé ses deux premières ceintures noires aux stagiaires:

- Avi Avisidon

- Eyal Yanilov

En 1981, Eli a voyagé au U.S.A. avec "Imi" et certains de ses stagiaires pour une tournée de 45 jours, dans le cadre d'un voyage de collecte de fonds. En 1983, à la suite de cette visite, le premier groupe américain est arrivé en Israël pour 3 semaines  Krav Maga instructors course. En 1984, Krav Maga Association le Maga attribu une ceinture noire à deux stagiaires américains, Allen Feldman et Darrin Levine. En 1985, Eli est allé à la U.S.A. en tant que représentant de Krav Maga Association, a donné des conférences au Département de la police, et en 1987, il revint à la U.S.A. pour donner son premier cours au département de police de Los Angeles.

Les nombreuses améliorations qu’Eli a ajoutées au Krav Maga l’ont transformé en une nouvelle méthode qui était parallèle au Krav Maga.

Le nom K.A.M.I. (Israeli Defense Battle) est attaché à l'idéologie d'Eli puisque le procédé est divisé en deux parties: Self Defense et le combat corps à corps  (KAMI ne participe pas à des compétitions). Le  combat se développe si la technique de self defense ne neutralise pas totalement l’attaquant. De cette théorie vient le nom de Krav Magen qui signifie Israéli Defense Batle.

K.A.M.I. s’ajuste aux nécessité  de la rue et aux dangers, contemporains immédiats modernes. K.A.M.I. renouvelle et améliore, ajoute et révise des exercices pour trouver des solutions à un environnement changeant. Dans la pratique, les exercices sont  courts et efficaces et tout est permis pour sauver des  vies. "Mouvement minimum contre Mouvement maximum devient Défense minimum contre Offense Maximum"

En 1987, Eli Avikzar a pris se retire de Krav Maga Association et en 1989 fonde  K.A.M.I. –Israeli Krav Magen Association,  avec la bénédiction "de Imi". Aujourd'hui, le K.A.M.I. a plus de 40 succursales à travers le pays. Il est reconnu par le ministère israélien de l'Education comme la méthode recommandée pour les écoles, il est autorisé par le Collège universitaire de Wingate, "Na'amat" (organisation des femmes), et P.E. l’enseigne,  il est utilisé par les différentes forces de sécurité et est bien connu dans le monde entier.

En 1996, Eli a obtenu un rang Dan 8, y compris un diplôme de fondateur, qui était le premier à être publié par "Imi", en 1999 a été accordée Dan 10 par tous les membres estimés et professionnels dans K.A.M.I., y compris les élèves supérieurs et P.E. Instituts en Israël.

En 1999, Eli reçois la reconnaissance mondiale de sa ceinture Dan 10 d'arts martiaux en provenance d’Israël  et l’etranger, les instituts sportifs israéliens et ses étudiants seniors.

En 2004, Eli Avikzar est décédé en laissant son rêve «Every boy and Girl should know to defend themselves"